CONCOURS DU MOIS DE MARS 2011.


DONNE N°1
Match par 4, donneur Nord, vulnérabilité: Tous

     
           
Sud
Ouest
Nord
Est

4
?



COTATION:

4SA     (16)     :     100
5SA     (02)     :     10
6     (02)     :     10




Je pensais obtenir une unanimité sur cette donne!
Le problème est simple: si le partenaire a ARD 8ème, on compte 12 levées de tête.
La 13ème pouvant provenir d'une coupe à , de l'affranchissement des  ou, en dernier recours, de l'impasse  ou d'un squeeze quelconque.Un pourcentage de réussite plus que satisfaisant.
Si l'on doit perdre une levée d'atout (si l'on connait AD seulement, on comptera une perdante...), c'est la 12ème levée que l'on obtiendra grâce à l'une de ces possibilités.

Bref, il s'agit avant tout de connaître la qualité des  du partenaire pour décider du palier auquel on va jouer.
Le Blackwood à 5 clés (= les 4 As + le Roi d'atout), plus éventuellement une question à la Dame d'atout, réglera ce problème sans aucun soucis.
Cette convention, si elle est bien maîtrisée, permet la connaissance d'une carte importante plus rapidement.
C'est donc tout à fait logiquement qu'elle a été adoptée par une très large majorité de joueurs en France, y compris parmi nos experts.


Edouard: "4SA. Blackwood atout  pour connaître la qualité des ."

Eric J: "4SA. Blackwood. En route pour 5
, 6 ou 7. (4 peut provenir de DVxxxxxx comme de ARxxxxxx)"

Marc: "4SA. Je jouerai 7
si Nord a As-Roi de ... S'il est 7-4, on jouera sur un partage 2-2, tant pis."

Dominique M: "4SA. Blackwood. Me paraît tout à fait approprié pour déterminer le contrat à jouer."

Gilles: "4SA. Blackwood 5 clés pour jouer 6 ou 7
."

Fred: "4SA. Blackwood atout . Pour jouer 6 sur 5, 5 ou 5. Pour jouer 7 sur 5."

Jean-Noël: "4SA. Blackwood 5 clés à
, 4 pouvant provenir de DV9xxxxx(x) en 1ère position. Sur la réponse d'une clé, il sera ensuite facile de faire la collante à la Dame d'atout."

Yves J: "4SA.Blackwood, quoi d'autre? Si le partenaire a des
 maîtres, je balance 7, on verra bien..."

Rémi: "4SA. Blackwood aux clés. Sur 5
, je lâche l'affaire à 5. Sur 5, je demande la Dame à 5 (pour 5 ou 6). Sur 5, je déclare 6 et sur 5, je déclare 7."

Aymeric: "4SA. 4
rouge est sensé être sérieux. Je veux bien jouer 6 si il ne manque pas 2 clés."

Jérémie: "4SA. Quoi d'autre? On a aucune frayeur de chuter au palier de 5, et des ambitions de petit ou grand chelem.
Si j'entends 2 clefs, je dirai 7
qui sera soit sur table, soit bon, soit au pire sur l'impasse  (et les  2-1). S'il n'a qu'une clef, je dirai 6."

Jacky: "4SA. Blackwood atout
. Si mon partenaire répond 5 (2 clés et la Dame d'atout), je concluerai à 7!"

Philippe L: "4SA. Blackwood spécial: "Combien de points à
?". 5 = Au plus 4 H, 5 = 5 H, 5 = 6 H, 5 = 7 H, 5SA = 8 H..."

Eric M: "4SA. Blackwood, pour jouer 6 ou 7."

Steph: "4SA."

Dominique B: "4SA."



Autre convention, le 5SA "Joséphine" qui, sur une ouverture en barrage, est une question à une couleur maîtresse.
Elle est employée par deux des experts.

Jean-Pierre: "5SA. Vulnérable, l'ouverture est sans doute belle, mais le "grand" ne peut s'imaginer qu'avec une couleur 100 % autonome donc avec
ARD,
d'où ce "Joséphine" aux 3 gros honneurs, étant entendu qu'il y en a obligatoirement déjà 2 à l'ouverture."

Daniel: "5SA."

Ce que je trouve dommage, c'est qu'avec
ARxxxxxx, le partenaire ne va dire que 6.
Quel dommage, si on considère qu'il n'y aura pas de perdante en dehors des atouts (probable), de ne pas jouer ce grand chelem à 78 % (= les atouts partagés 2-1).
Si l'on avait été singleton, voire chicane
, il me semble cependant que cette convention aurait parfaitement convenu.



Enfin, deux experts déclarent le contrat final. Un peu fainéant je trouve. Désolé Pierrette, c'est surtout de Roger que je veux me moquer, je lui dois bien ça. :-)

Roger: "6
. L'enchère de 4 garantit une belle couleur dans mon système sinon mon partenaire aurait ouvert de 4* (vilaine couleur à )."

Pierrette: "6
. Le contrat que j'ai envie de jouer."







 




DONNE N°2
Match par 4, donneur Sud, vulnérabilité: Tous

           

Sud
Ouest
Nord
Est
1
Passe  2
Passe  
?

COTATION:

2     (11)     :     100
2SA     (04)     :     40
2     (04)     :     40
3     (01)     :     10





Celle-ci est embêtante. Encore une fois, mais c'est le principe d'un concours d'enchère, rien ne convient.

2: montre au minimum 16 H, mais décrit un bicolore 5+ et 4+ (2 montrerait la même chose, avec des ). L'inconvénient principal étant de jouer un contrat à , dans un fit 4 et 3.

2SA: mini-maxi, c'est-à-dire 12-14 H ou 18-19 H (on reparlerait obligatoirement dans ce 2ème cas sur la redemande du partenaire).
Mais, cela tend à garantir un arrêt, au moins, dans chaque majeure.
Ici, on n'a aucun intérêt à recevoir l'entame: c'est le partenaire qui doit jouer les éventuels SA.

3: devrait montrer une main bicolore, sinon un 4-4 mineur, encore une fois, sans un arrêt dans chaque majeure.

2: embêtant avec seulement 4 cartes à  et 18 H, même si on devrait pouvoir maîtriser la suite pour montrer sa force.


Il s'agit donc, et c'est tout un art, de choisir le moins mauvais mensonge.
La majorité des experts choisit d'enchérir 2, montrant la force de la main et l'emplacement des honneurs, au détriment de la distribution.

Edouard: "2. 2SA ne convient pas avec ces points concentrés. Je donnerai ensuite le fit  forcing."

Dominique M: "2. Le fit est certain (sauf 3334 du partenaire, qui aurait sans doute au moins 15 H, sinon 3SA direct).
Si le partenaire dit 3
, je dirai 3 pour bien montrer l'absence de tenue  (cela ne promet pas un 6-5!)."

Roger: "2. Faux bicolore cher avec ces honneurs concentrés dans les 2 couleurs. Je n'ai aucune envie de prononcer les SA."

Eric M: "2. Je ne vois pas ce qu'on peut dire d'autre."

Gilles: "2. Où est le problème? Le 5ème  vient de sortir de ma poche..."

Rémi: "2. N'ai-je pas un beau bicolore cher?"

Fred: "2. Je mets un  dans mes ."

Yves J: "2. Vous n'auriez pas l'intention de nommer les SA quand même?
Je m'en fous que ça montre une main irrégulière, au moins, je montre l'emplacement de mes points!"


Jean-Noël: "2. Je ne me vois pas dire 2SA avec deux petits  qui ne me paraissent pas être de bonnes cartes pour recevoir l'entame."

Steph: "2."

Daniel: "2."



Quelques-uns choisissent la redemande à 2, plus souple à mon avis. Il faudra cependant sérieusement appuyer sur l'accélérateur par la suite.

Jean-Pierre: "2. J'ai assez pour une inversée mais le 5ème  manque cruellement et pourrait être décisif.
Nord me doit une enchère et j'aurais sans doute le temps de nommer ces
. Même sur un jump à 3SA en Nord.
On peut penser à 2SA mini-maxi mais les points sont vraiment trop concentrés. Essayons d'en savoir plus."


Jacky: "2. Car l'enchère de 2 montrerait au moins 5 cartes à . On retrouve ici un des aspects difficiles de la séquence 1 - 2."

Jérémie: "2. On a le choix entre 2 et 2. Ca me gêne de dire 2 avec seulement 4 cartes à : on risquerait de jouer 6 en 4-3, avec 6 ou 6SA sur table.
Je me rabats donc sur 2
, car je crois qu'on peut contrôler la suite de la séquence dans tous les cas.
Sur 2
(suite la plus probable): soit 4SA; soit 2SA, suivi de 4 sur le probable 3SA.
Sur 3
: 3 pour jouer 3SA ou 5 (parfois 6 miraculeusement si le partenaire dit 4 sur 3).
Sur 3
: 3 suivi de beaucoup de bruit pour atterrir probablement à 6 ou 7.
Je ne crois pas qu'on puisse entendre une enchère à SA, mais si c'est le cas, je dirai 4SA."


Dominique B: "2."



D'autres favorisent, la forme de la main. A l'arrêt  près, sachant qu'ils reparleront ensuite, la main sera parfaitement zonée, mais...

Marc: "2SA. Mini-maxi. Bien sûr, on va peut être jouer de la mauvaise main, mais je me refuse à dire 2 avec un 4432.
Quant à dire 2
cache-cache, ce sera sans moi."

Pierrette: "2SA. Mini-maxi. On a envie de dire 2, mais je ne vais pas mentir sur la distribution et jouer 6 en 4-3..."

Aymeric: "2SA. Mini-maxi. Soit 12-14, soit 18-19 régulier. Si mon partenaire met 3SA, je mettrai 4, décrivant 18-19 et 3 cartes à ."

Philippe L: "2SA. Maxi possible si 3 cartes à . Mais, j'ai une forte envie de dire 2, plus souple."



Enfin, une réponse isolée.

Eric J: "3. 2 devant garantir 5 cartes à , 3 me semble moins dangereux."










DONNE N°3
Tournoi par paires, Ouest donneur, vulnérabilité: Nord/Sud

     
           

Sud
Ouest
Nord
Est
   1 X Passe
?



COTATION:

1SA     (11)     :     100
Passe     (04)     :     40
2SA     (04)     :     40
3SA     (01)     :     10





Encore une décision difficile!
Si le partenaire a suffisament de jeu pour faire 3 de chute (+500), c'est que l'on gagne probablement 3SA, pour +600.
Mais, si l'on ne peut pas gagner 3SA, il faudrait faire 2 de chute (+300), pour battre 1SA+1 (+120).
Bien sûr, on peut marquer 1 de chute (+100), mais l'on ne battra que ceux qui ne font que 7 levées à 1SA (+90), pas les autres (+120, +150).
C'est toute la difficulté du TPP, où il faut faire mieux que les autres.
Comme il est impossible de savoir si le partenaire a une belle main - disons 14 H minimum - il faut se décider en espérant bien tomber.

Ici, la main est belle, mais les  sont d'une qualité légèrement insuffisante pour transformer le Contre. Si le partenaire n'a pas d'honneur à , les notres ne procureront pas de levées.
Cependant, leur qualité est suffisante pour envisager de jouer à SA: on arrête bien la couleur. Il s'agit dès lors d'évaluer la valeur de la main.
On a le choix entre deux réponses: 1SA et 2SA.

1SA montre 7-9 (10) H, avec l'arrêt . Il s'agirait d'un léger underbid.
2SA montrerait plutôt bien la valeur de la main, mais, dans le standard français, elle montre une main avec exactement 4 cartes à  et 8-10 H.

En effet, sur le Contre de l'ouverture de 1 on ne dispose pas du même nombre de paliers que sur une ouverture mineure.
Je vous rappelle que, sur le Contre de l'ouverture de 1:
    2 est une enchère minimum, obligée: elle ne montre rien, sinon 4 cartes à  et 0-7 H. (Equivalent à a réponse de 1 sur le Contre d'une ouverture mineure)
    3 montre 5 cartes à  et 8-10 H. (Comme la réponse de 3 sur le Contre d'une ouverture mineure)
    2SA montre 4 cartes à  et 8-10 H. (Equivalent à la réponse de 2 sur le Contre d'une ouverture mineure)



Les experts sont partagés sur l'enchère à produire.

Quelques uns choisissent le Passe: 2 As en plus de D10xxx devraient produire quelques levées, ajoutées à celles du partenaire, peut être est-ce la bonne décision.
Au passage, notez bien qu'il se pourrait que ce ne soit pas le contrat final: Ouest pourrait dégager...

Roger: "Passe. Rien ne me dit que nous avons une manche dans notre ligne. Malgré les  soumis, je dois avoir 3 et le plus souvent 4 levées dans la main."

Edouard: "Passe. Très dur. Si le partenaire a un Contre minimum, il faut passer pour marquer 300 contre une partielle.
Si sa main est plus forte, alors il faudrait prendre - 4, peu probable si le partenaire n'a pas d'honneur
. Je passe, après tout, si ça gagne, ça ne fait pas la manche. :-)"

Pierrette: "Passe. Pas de fit, TPP: Passe."

Philippe L: "Passe. L'autre option, 1SA, ne rapportera souvent que peu de chose."




Quelques autres enchérissent 2SA pour montrer le poids de la main. Le standard n'est pas une obligation...

Dominique M: "2SA. Convient parfaitement. Passer serait prendre le risque de scorer moins que 600.
(Rares seront les cas où le partenaire passera sur 2SA, et, dans ce cas, peut être que 1
gagnait ou ne chutait que d'une levée)"

Fred: "2SA. Naturel optimiste."

Eric J: "2SA. Passe risque fort de ne pas être assez rémunérateur avec des  trop médiocres. Voyons voir si l'on peut jouer une manche."

Jean-Noël: "2SA. Rouge contre vert, la punition à 1X ne semble pas suffisante. Le dialogue reste ouvert avec le partenaire."




La majorité des experts décident d'enchérir 1SA. C'est assez proche de la main, et les enchères ne sont pas nécessairement terminées.

Eric M: "1SA. 2SA n'est pas naturel dans mon système mais annonce des .
Aussi, je préfère commencer doucement pour accélérer ensuite, dans le cas où mon partenaire a du jeu, plutôt qu'être sur le frein après avoir surévalué mon jeu."


Rémi: "1SA. Qui a dit que je poussais les manches?"

Jacky: "1SA. Car mes  ne sont pas suffisamment liés pour passer sur le Contre!"

Aymeric: "1SA. Les  sont mal placés, c'est hors de question que je passe à vulnérabilité favorable, et ma main ne vaut pas 11 H, aucune intermédiaire."

Gilles: "1SA. Je n'aime pas cela... Mes  ne sont pas assez solides... J'aimerais passer, mais je dis tout de même 1SA."

Jean-Pierre: "1SA. Un Passe serait trop définitif. 2SA éxagéré car il n'est pas sûr que mes  produisent des levées.
Donc un moyen terme (1SA est déjà positif) pour tenter de trouver le meilleur contrat."


Marc: "1SA. Pas question de passer avec les atouts soumis. Le fait qu'Ouest soit non vulnérable rend le Passe encore plus sans objet."

Yves J: "1SA. trop moches pour transformer. Je risque de marquer 300 au lieu du double à 3SA... Voire 100 au lieu de 120..."

Jérémie: "1SA. Pas assez d'intermédiaires pour passer: on n'est pas sûr de faire chuter de 2 (et même pas de faire chuter tout court),
et je pense que j'arriverai souvent à faire 120 si ça chute d'une, ou la manche si ça chute de 2.
Je suis conscient que je peux tomber sur un partenaire qui a 14 beaux ou 15 quelconques et ne fait pas d'effort sur 1SA
(ça peut être le mauvais cas où on marque 150, alors qu'on pouvait prendre 300), mais il manque un peu de jeu pour dire 2SA."


Steph: "1SA."

Dominique B: "1SA."



Enfin, un expert décide de "plonger".

Daniel: "3SA. La manche dont j'ai envie."










DONNE N°4
Match par 4, donneur Est, vulnérabilité: Personne

     
           

Sud
Ouest
Nord
Est


3
X Passe 4 Passe
?


COTATION:

5     (19)     :     100
4SA     (01)     :     10




Le Contre de l'enchère de 3 promet un beau jeu. Cependant, on pourrait avoir moins, quelquechose du style ARxx DVxx DVxx x.
C'est donc à l'unanimité, que les experts décident d'explorer le chelem. Il ne manquent que deux choses: le Roi de  et le contrôle .

On a clairement envie de jouer le chelem dès que le partenaire possède le contrôle .
Bien sûr, une vue très pessimiste serait: si on joue 5 car il n'y a pas le contrôle , cela va être As et Roi de  puis  coupé, ce qu'aucun expert n'a envisagé.
En tous cas, le jeu en vaut la chandelle.

Comment exprimer ce désir de chelem?
Premier danger, ne pas démarrer les contrôles économiquement. Et pour cause!! 4 montrerait un "bolide" à ... . Le partenaire pourrait passer.
De toutes façons, la meilleure façon de savoir si le partenaire possède le contrôle , c'est de nommer celui juste avant: 5.
Cette enchère a de plus le mérite de montrer clairement la chicane à , avec le fit .
Sans se compliquer la vie, la suite sera simple: sur 5, on dira 6, sur 5, on passera.


Je pensais même avoir une unanimité sur cette donne. Encore raté!!
Ecoutons les arguments détaillés de tous les experts, sauf un.

Marc: "5. Nord n'a pas promis grand-chose (8-9 H et 4 cartes à ), mais je n'ai pas non plus besoin de beaucoup pour tabler 6."

Dominique M: "5. Passer serait pessimiste. Je dis 5 pour entendre 5 et alors je dirais 6 même si le manque d'intermédiaires à  et à  est un peu inquiétant."

Edouard: "5. J'ai presque tout maître. Sur 5, je dirai 6."

Gilles: "5. Blackwood d'exclusion! Tant pis pour l'entame  et  coupé, je ne paye pas les barrages."

Rémi: "5. Je ne résiste pas à 5 en espérant entendre un contrôle ."

Jean-Pierre: "5. Suivis de 6 sur 5. Sinon, Passe sur 5. Unanimité cette fois?"

Aymeric: "5. Contrôle  du 1er tour avec le fit . Si mon partenaire a quelquechose à , on jouera 6."

Roger: "5. En espérant entendre 5."

Eric M: "5. En espérant entendre 5. Si je ne les entends pas, il y a de grandes chances de chuter au palier de 5.
J'accepte ce risque car il me semble inférieur à l'espérance du petit voire du grand chelem."


Yves J: "5. Pitié partenaire, dit 5 et t'auras l'apéro gratuit jusqu'à la fin du mois."

Jérémie: "5. Passer est exclu quand on peut faire le grand chelem. 4 serait naturel fort, il reste donc 5.
Ca permet d'entendre 5
, sur lesquels je dirai 5 dans l'espoir d'entendre 6. "J'adore quand un plan se déroule sans accroc!"."

Pierrette: "5. J'espère entendre 5 et je dirai 6."

Jacky: "5. Sur lesquels je dirai 6 si le partenaire dit 5."

Eric J: "5. Encore un effort, le chelem est en vue!"

Philippe L: "5. Pour décrire la chicane."

Fred: "5. En espérant entendre 5 pour mettre 6."

Daniel: "5. Wait and see."

Steph: "5."



Un expert choisit une voix différente, non sans argument convaincant.

Jean-Noël: "4SA. Blackwood 5 clés à l'atout , malgré l'absence de contrôle .
4
ou 5 ne réglant pas le problème du Roi de , indispensable pour appeler le petit chelem (car il serait mal placé).
L'enchère de 4
du partenaire ayant par contre de fortes chances d'avoir été produite avec un gros honneur à ."


DONNE N°5
Tournoi par paires, donneur Nord, vulnérabilité: Est/Ouest

           

Sud
Ouest
Nord
Est
1 2SA*
Passe 4 Passe Passe
?

2SA*: bicolore -
COTATION:

4     (15)     :     100
Passe     (04)     :     30
5     (01)     :     10





Seule la vulnérabilité favorable et le contexte (le TPP) permet d'envisager une défense. (Quoique, certains experts estiment que l'on pourrait également défendre en Match par 4)
La seule question qui se pose est: est-ce que l'enchère de 4 promet un soutien à , au cas où le partenaire serait court à ?
Aucun des experts ne peut affirmer ou infirmer que c'est le cas.
J'avais imposé le Passe aux experts sur 2SA, cependant, certains auraient envisagé une enchère, avec une convention adéquate, qui leur aurait évtité ce problème. On en reparlera.

Une très grande majorité des experts choisit la défense à 4, assurant que cette enchère devrait promettre un soutien à , au cas où.
Mais quasiment aucun n'en a la certitude.

Rémi: "4. Je regrette de ne pas avoir dit 3 pour anticiper une défense, maintenant je me jette à l'eau en annonçant 4, mais je doute fortement que cela montre aussi des ."

Jérémie: "4. Par quatre ou par paire, comment ne pas dire 4?
Ca peut être sur table, et si ce n'est pas le cas on sera la plupart du temps en double fit
/ donc la défense ne sera pas coûteuse.
De temps en temps on aura un accident, lorsque le partenaire est singleton
 et n'est pas sûr qu'il a le droit de dégager à 5 (surtout s'il est 1444),
mais ce cas est trop rare pour le prendre en compte. Il n'y a peut être que rouge contre vert que je n'aurais pas osé dire 4
(et encore, par quatre il faut sûrement les dire)."

Marc: "4. Parce qu'on est en Paires, vert contre rouge...
Espérons  que Nord comprenne que j'ai une main nulle mais aussi du
 pour ne pas avoir dit 3 sur 2SA (non forcing pour tous ceux qui ont réfléchi au problème).
Bien sûr, j'ai le carton "excuse-moi" à la main..."


Edouard: "4. La vulnérabilité et le fit  ne sont que des bonnes nouvelles."

Dominique M: "4. Me paraît obligatoire en TPP (et en Match par 4 aussi d'ailleurs).
Le partenaire devrait comprendre que j'ai quelques
 en réserve (sinon j'aurais dit 3 tout de suite)."

Roger: '4. Difficile de résister à vulnérabilité favorable..."

Daniel: "4. Devrait montrer du  et du  à ce stade."

Pierrette: "4. Soutien à  obligé."

Eric J: "4. Qui doit promettre un support . Battons-nous!"

Fred: "4. On verra bien. Si je suis contré, je passe."

Eric M: "4. Pas question de passer avec ces distributions. Ayant passé sur 2SA, mon partenaire ne sera pas trompé sur ma force.
Si je me fais contrer par Ouest et si Nord passe, je dirai 5
."

Jean-Noël: "4. En TPP, vert contre rouge, sans hésitation..."

Steph: "4."

Dominique B: "4."

Philippe L: "4."





Par déduction des enchères, un expert décide de défendre à 5, négligeant la possibilité des .


Gilles: "5. Je n'aurais pas passé sur 2SA!!! Mon partenaire est favori pour avoir 5 ou 6 cartes à .
Maintenant, après avoir dormi, je sors tout de même 5
... La prochaine tournée sera pour moi..."





Enfin, trois experts décident de passer, avec ou sans regrets.

Jean-Pierre: "Passe. La mort dans l'âme, en regrettant de ne pas avoir pu, faute de convention peut être, non vulnérable, "introduire" mon intérêt pour les  avec une tolérance pour les  : sur 2SA j'aurais dit 3 préventivement: des  longs et des . Maintenant, le niveau est trop haut et une action serait un pur coup de poker irrespectueux pour le partenaire."

Yves J: "Passe. Et vite fait. Et pourtant, je ne suis pas fainéant, mais rien ne dit que 4 gagnent.
Si je dis 4
, je peux perdre 5 levées d'atout, ce qui ne m'est jamais arrivé en 30 ans... sur la même donne hein!"

Aymeric: "Passe. J'assume mon enchère du tour précédent. Je n'aurais pas passé sur 2SA. J'aurais mis 3 = du  non forcing ou du ."

Jacky: "Passe. Je n'ai pas le courage de dire 4 malgré la vulnérabilité favorable..."








DONNE N°6
Match par 4, donneur Sud, vulnérabilité: Nord/Sud

     
           

Sud
Ouest
Nord
Est
?
 


COTATION:

1     (07)     :     100
5SA     (06)     :     90
7     (03)     :     50
Passe     (01)     :     20
6     (01)     :     20
4SA     (01)     :     20
1     (01)     :     20






Celle-ci, c'est pour rire. C'est le genre de main qu'on ne rencontre jamais, puisqu'elles n'existent pas. :-)
Ce que l'on doit donc essayer de trouver sur cette donne - bon courage!- c'est si le partenaire possède quelques  - ou la Dame - ou bien quelques  avec une courte à .

Une seule chose importante à vous dire.
Dans la mesure du possible, on n'ouvre jamais de 2
ou de 2 avec des mains bicolores (sauf convention particulière), les experts vous le confirment.

Je vous laisse juste découvrir le choix des experts, les possibilités étant nombreuses.

Deux remarques:
- En ouvrant à bas palier, ou d'une ouverture forte, les adversaires auront plus la possibilité ou l'envie de vous barrer.
- J'ai énormément de sympathie pour la dernière proposition...


Gilles: "1. La couleur la plus longue. Cela n'en restera pas là! Et je jouerai le coup très haut... Jamais 2 ou 2 avec ce genre de bicolore excentré!"

Jacky: "1. Car on ne va sûrement pas en rester là avec cette donne qui ressemble vraiment à une main "goulash"."

Jean-Pierre: "1. Question d'humeur du moment. D'autres options, comme 2 forcing de manche parfaitement inutile,
ou 7
pragmatique mais trop descriptif contre des adversaires qui vont me faire confiance et vont défendre par principe, sont envisageables.
Mon souci est en fait de pouvoir jouer mon chelem tranquillement si possible en leur jouant un petit "ascenseur" jusqu'au niveau de 7."


Edouard: "1. Je n'ai que 18 H. :-) Plus sérieusement, si je débute par 2 forcing manche ou équivalent, je ne pourrai annoncer mes couleurs avant le palier de 4 ou de 5.
En débutant par 1
suivi de 2 puis encore 3, je suis un peu mieux parti. Mon objectif est de jouer 7 si le partenaire montre un fit dans une couleur.
On pourrait ouvrir de 4SA puis fitter le choix du partenaire au palier de 7 mais il pourrait être 2-2 ou 2-1 en mineures et le grand chelem serait très mauvais."


Dominique M: "1. Je ne vois aucune raison de ne pas dire 1 à moins d'avoir convenu que l'ouverture de 6SA représente ce genre de main."

Rémi: "1. Je réserve 4SA aux mains défensives, alors j'ouvre de 1 en espérant pouvoir apprendre quelquechose d'intéressant."

Eric J: "1. (Ou 7!) Après 12 tours d'enchères, je saurai peut être si le partenaire a la Dame de  ou xxxx.
Un peu illusoire je le sais, quand les majeures devraient entrer dans la danse... 7
a le mérite de laisser tout le monde sans voix!"





Marc: "5SA. Si je joue 6 + 1, ce ne sera pas forcément grave, mais adversaires ayant souvent une bonne défense à 7 moins chère que mon petit chelem.
Sur 6
ou 6, je pourrais passer pour proposer 7."

Yves J: "5SA. Bicolore mineur. Et 7 sur la réponse de Nord. Pas sûr à 100 % que ça gagne, mais, quelqu'un souhaite jouer autre chose que le big slam?
Pas de dépressif dans le jury stp."


Aymeric: "5SA. Quelle belle main. Mon partenaire devrait comprendre que j'ai 12 levées de jeu et que je cherche un résidu à ."

Jérémie: "5SA. Même si je n'ai jamais discuté de cette enchère avec aucun de mes partenaires, ils/elles sont tou(te)s assez intelligent(e)s pour me comprendre!
Avec cette main, on a envie de jouer 6 ou 7 en mineure.
L'avantage d'ouvrir de 5SA est d'une part d'empêcher le plus possible les adversaires de trouver leur défense en majeure (parfois leur attaque si c'est une donne goulash!),
d'autre part de permettre au partenaire d'enchérir plus facilement le grand chelem s'il a la Dame de
.
(Il devrait dire 7
ou 7 avec cette carte, car quand j'impose le palier de 6 d'entrée Rouge contre Vert, je devrais avoir tout maître à une carte près.)"

Steph: "5SA. Vais-je mettre le 7ème?"

Dominique B: "5SA."




Daniel: "7. Un peu de fantaisie quand tout peut arriver."

Fred: "7. S'il a les  tant mieux, sinon j'espère les affranchir par une coupe."

Roger: "7. Comme le partenaire n'a pas la Dame de , que je n'ai pas reçu l'entame , que le partenaire n'est pas doubleton  et n'a pas 4 cartes à ,
que les adversaires ne vont pas défausser de
, bon alors je chuterai."




Pierrette: "1. Je n'ai pas d'ouverture forte pour un bicolore mineur...
J'ai peur d'être débordée à 4
ou 4 si j'ouvre de 1. Je vais assimiler ma main à un 6-6 et ouvrir de 1 puis dire 6 si la partenaire a passé tout le temps."




Philippe L: "6. L'enchère moyenne."



Jean-Noël: "4SA. L'ouverture d'un 2 forcing de manche n'ayant aucun intérêt, mais par contre le désavantage de permettre à l'adversaire de trouver plus facilement leur fit majeur. Puis 7 sur la réponse de 5. C'est évidemment plus délicat sur la réponse de 5 qui pourrait ne comporter que deux petits ."





Eric M: "Passe. On peut tout envisager avec cette main, ouvrir de 1, de 4SA, de 6 ou 7.
Le problème est que la vulnérabilité devrait inciter nos adversaires à enchérir en attaque/défense.
Donc je préfère en savoir plus sur les mains en passant dans un premier temps et décider ensuite.
Ca rendra peut être la tâche d’Est et Ouest plus difficile et peut être me contrer au contrat que je jouerai.
Je suis curieux de savoir si je suis le seul à proposer de passer avec cette main…"